Des jardins au service des petits (et des grands!)

Jeunesse

Vous demandez-vous parfois quelle quantité de légumes est produite dans les jardins du Roulant, incluant la ferme et les jardins au centre-ville? Et bien, cela n’est plus un secret pour personne, la ferme du Santropol Roulant produit la grande majorité des légumes que nous cultivons, alors que les jardins urbains en produisent sensiblement moins. Pour un retour complet sur la saison 2014 qui vous permettra d’en apprendre davantage sur les quantités cultivées, cliquez ici.

Reste que les jardins urbains n’en sont pas moins importants, car ils sont la porte d’entrée pour plusieurs membres de la communauté dans le merveilleux monde du jardinage et de la production alimentaire. En effet, les jardins urbains du Roulant se transforment chaque saison en terrain de jeu et salle de classe pour petits et grands.

Un des projets éducatifs du Roulant, nommé Entre grange et gratte-ciel, permet comme son nom le dit de faire le pont entre les deux réalités agricoles, soit l’agriculture urbaine et l’agriculture périurbaine.Cette dernière peut se définir comme une agriculture sensiblement identique à l’agriculture retrouvée en campagne, mais exercée à la périphérie de la zone urbaine. Un volet de ce projet comprend la préparation et l’animation d’ateliers éducatifs à plus de 320 jeunes Montréalais provenant d’écoles et camps de jour divers tels que le Camp Cosmos, le Y des femmes, le Robin des Bois, le YMCA, Pousses urbaines, Am Stram Gram, McGill Explorations Summer Camp, les Ateliers Boite-à-Lunch et les écoles Elizabeth High School et Gerald McShane. Nous tenons à féliciter Corinne, Jérémie, Marc-Antoine, Justine, Keara, Morijah, Guillaume, soit tous les stagiaires de cet été, pour avoir fait de la préparation et de l’animation de ces ateliers un réel succès. Sans eux, l’expérience des jeunes jardiniers du Roulant n’aurait pu être aussi riche et créative! En voici un aperçu:

Mois de juillet 2014. Un groupe du Camp Cosmos visite le jardin sur le toit du Santropol Roulant. Après une visite complète de l’édifice et de toutes ses ramifications (cuisine, salle de compost, atelier de vélo, salon des bénévoles), le clou du spectacle est sans aucun doute la visite du jardin sur le toit. Les jeunes se prêtent à un jeu de découverte du jardin par leurs sens, en se transformant en abeilles butineuses et en explorant le jardin les yeux fermés. Les animateurs peinent à terminer le jeu tellement les jeunes s’amusent. Cependant, les animateurs réussissent à attirer l’attention des enfants et les invitent à participer à la récolte de quelques légumes cultivés sur le toit qui seront transformés en salade et dégustés sur place. Quelques-uns de ces légumes seront aussi offerts aux enfants pour les ramener à la maison et ainsi en faire profiter leur famille.  Le groupe s’approche de la section où poussent les tant attendues et si délicieuses carottes du jardin. L’animateur demande: ‘Qui veut récolter des carottes?’. Une jeune campeuse de prête au défi, sans trop d’attentes. Ce n’est que lorsque la carotte est sortie de terre et se retrouve dans sa main qu’elle s’exclame avec enthousiasme “J’AI RÉCOLTÉ MA PREMIÈRE CAROTTE!”. Les animateurs ayant assisté à la scène se souviendront longtemps de la réaction remplie d’excitation de cette jeune campeuse, souvenir qui restera gravé dans leur mémoire . Après ce moment, ils pourront dire que les jardins du Roulant auront définitivement touché les jeunes visiteurs en les reconnectant à la source de leur alimentation.

Nous tenons à remercier les partenaires financiers pour ce projet, soit le Fonds régional d’investissement jeunesse (FRIJ), la Fondation TD des amis de l’environnement et le Comité d’investissement communautaire de Telus sans qui ce projet n’aurait pas pu avoir lieu et qui ont permis d’offrir une opportunité unique à plusieurs centaines de jeunes montréalais.

Car cela vaut la peine de le mentionner, le projet Entre grange et gratte-ciel a fait la première page de la Gazette au mois de juillet 2014. Vous trouverez une copie de l’article en question en cliquant sur ce lien(en anglais seulement).

Pour finir, nous vous laissons sur un témoignage d’une animatrice des Ateliers Boite-à-Lunch relatant la réaction d’une jeune fille tout de suite après sa visite à la ferme du Santropol Roulant:

“En descendant l’autobus, Arianne s’est directement rendue dans le jardin (derrière l’édifice des Ateliers B-à-L) et a immédiatement demandé si elle pouvait venir aider à faire pousser les légumes du jardin. Nous l’avons inscrite cette même semaine au projet de jardin collectif!”

Wow. Il ne fait aucun doute que les jardiniers du Roulant peuvent à présent prendre un repos bien mérité. Leur travail a porté fruits et ils ont de quoi être fiers!

Bonne saison hivernale à tous et à toutes!

– Tim, Sam, Carlo et Noémie pour l’équipe d’agriculture du Santropol Roulant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.