Le consentement au Roulant

En vedette, Nouvelles

Au Roulant, nous souhaitons créer un espace où toutes et tous sont en mesure de trouver sa place au sein de notre communauté et rappeler la valeur du consentement est un bon moyen d’y parvenir. Mais qu’entend-on par consentement? Le consentement peut être défini par le fait de s’assurer de la volonté d’une personne à s’engager. Alors qu’il en est souvent question dans le domaine des relations amoureuses, le consentement est à la base de tout type de communication. Au Roulant, nous demandons à tous les membres de notre communauté d’être conscient de l’impact que peuvent avoir leurs gestes, paroles ou actions sur les autres. On pourrait penser que c’est une question de bon sens, mais cela dépend de ce que les gens ont l’habitude de vivre dans d’autres groupes, familles ou communautés. 

Voici quelques règles générales à suivre afin de respecter la notion de consentement au Roulant : 

Les membres de la communauté ont le droit au respect de leur vie privée. 

C’est tout à fait normal de vouloir apprendre à connaître de nouvelles personnes, leur vie et leur histoire, mais nous devons toujours demander leur accord avant de poser des questions personnelles (surtout quand celles-ci sont basées sur nos propres suppositions liées à leurs parcours, accent, race, genre, âge ou corps). 

Les membres de la communauté ont le droit de se désengager.

Si une personne souhaite changer de sujet ou en éviter certains, nous devons toujours respecter cette décision. Le Roulant accueille différentes générations, cultures, personnalités et certaines personnes peuvent ne pas partager les mêmes points de vue, intérêts ou préférences que nous. Les conversations à propos de sujets controversés peuvent être enrichissantes et permettent de créer des liens entre les membres de la communauté tant que les deux parties consentent à la discussion. Nous devons veiller à ne jamais forcer quelqu’un à aborder un sujet. Si quelqu’un demande à mettre fin à une conversation, nous devons toujours respecter cette limite. 

Les membres de la communauté ont le droit au respect de leur intégrité physique.

Cela inclut leur propre espace vital (ou “bulle”). Enlacer, embrasser, serrer la main ou entrer physiquement en contact avec quelqu’un est autant de façons de créer des liens avec les autres. Néanmoins, assurez-vous que la personne concernée soit d’accord, que son consentement soit enthousiaste et ne prenez jamais le refus de celle-ci personnellement. Respecter les limites physiques d’une personne est la plus belle preuve d’affection physique que vous pouvez lui montrer. 

Si vous offensez quelqu’un, excusez-vous. 

Même si nos intentions peuvent être bonnes, elles peuvent parfois avoir un impact bien différent sur l’autre. C’est le dommage causé qui doit faire l’objet d’excuses, pas vos bonnes intentions.

La règle d’or du consentement est simple : si vous ne savez pas si vous avez la permission, demandez avant de poser des questions personnelles, engageantes ou qui peuvent toucher une personne et ayez de l’ouverture à la réponse que vous recevrez. En agissant ainsi, vous nous aidez à faire du Roulant un espace sûr où toute personne peut trouver sa place et sent que sa vie privée, ses intérêts et son intégrité seront respectés. 

Dans l’intérêt d’un espace sûr pour toute personne,

Le comité pour les espaces plus sûrs