Conservation alimentaire

Depuis quelques années, le programme de conservation alimentaire du Roulant a pris de la vitesse, notamment grâce à la préservation de surplus issus de la ferme du Roulant, des jardins urbains et de la cueillette de fruits locaux. Une foule de bénévoles apprennent maintenant à mettre des légumes en conserve, à concocter de délicieuses sauces, tartinades et confitures, à fermenter de la nourriture et à déshydrater des herbes.


Pourquoi conserver de la nourriture?

  • En tant qu’organisation qui cherche à créer un cycle alimentaire efficace, nous sommes heureux d’enseigner des compétences en conservation alimentaire à la communauté du Roulant, afin d’aider les gens à profiter au maximum d’une production locale et saisonnière.
  • Pendant tout le temps requis à la récolte, la préparation, la cuisson, la pasteurisation et l’étiquetage des conserves, les bénévoles bénéficient de temps de qualité pour échanger, socialiser et connecter.
  • Les fonds générés par la vente de produits transformés, séchés ou congelés au magasin général contribuent à soutenir la mission du Roulant: favoriser la sécurité alimentaire et l’inclusion sociale dans la communauté.
  • La transformation de milliers de livres de produits récoltés en surplus à la ferme et dans les jardins nous permet de réduire notre gaspillage et d’augmenter l’offre de nourriture saine et produite localement.


Impliquez-vous!


  • Faites du bénévolat

    De juillet à novembre, nous préparons des conserves plusieurs soirs par semaine. Un quart de bénévolat dure généralement entre 2 et 3 heures. Les tâches varient entre le nettoyage, la préparation des aliments (dénoyauter, peler, couper, etc.), le remplissage des pots et la pasteurisation. Vous pouvez venir aussi souvent que vous le souhaitez, peu importe votre niveau d’expérience. Ça vous tente? Remplissez ce formulaire!



  • Perfectionnez vos compétences

    Vous voulez prendre confiance en vos compétences de conservation? Vous souhaitez faire du bénévolat de manière plus régulière? Vous aimeriez apprendre toutes les étapes de la mise en conserve par coeur? Inscrivez-vous à notre quart régulier de bénévolat sur 6 semaines. Remplissez ce formulaire!



  • Assistez à nos ateliers

    Apprenez les bases de la mise en conserve en quelques heures. Nous organisons quelques ateliers pendant la saison, où les participants sont invités à apprendre les bases de la mise en converse sécuritaire à partir d’aliments locaux. Chaque participant repart avec un livre de recettes et une conserve maison! Les ateliers sont toujours annoncés dans notre


  • Achetez des produits transformés

    Les conserves délicieuses préparées par la coordination de la conservation alimentaire et l’équipe de bénévoles sont offertes au magasin général du Roulant 6 jours par semaine. De quoi mettre un peu de Roulant dans votre quotidien! N’hésitez pas à nous contacter pour savoir ce que nous avons en stock.





Foire aux questions

Première option: fiez-vous à un livre sur la mise en conserve qui date des années 1990 au plus tôt. Pourquoi? Comme toute chose, la science de la mise en conserve a évolué avec le temps. Et les variétés de légumes populaires également! Par exemple, les tomates de jadis étaient plus acides.

Seconde option: trouvez une recette sur un site Web fiable. La personne derrière le site doit compter beaucoup d’expérience et comprendre les paramètres qui assurent la sécurité de la mise en conserve (acidité, temps de préparation, format de pot, quantités, etc.)

Il y en a tellement! En voici quelques-uns: Canning for a New Generation, Preserving by the Pint: Quick Seasonal Canning for Small Spaces, Preservation Society Home Preserves & the Bernardin Complete Book of Home Preserving.

Non. Toutes nos conserves sont faites avec des aliments acides ou acidifiés. C’est simplement pour des raisons de simplicité.
Pas de problème! Commencez d’abord par jeter un oeil à nos blogues préférés: Well Preserved et Food in Jars. Si vous ne trouvez pas de réponse à vos questions, contactez-nous! Nous ferons de notre mieux pour vous aider.
Nous gagnons en expérience! Nous adorons le livre Fermented Vegetables!
Différents facteurs affectent la qualité de la conservation alimentaire (chaleur, temps de préparation, format des pots, acidité et proportions des ingrédients). Il n’y a aucune façon de savoir si un produit en conserve est sécuritaire lorsque la mise en converse est terminée. Le fait qu’une conserve soit scellée ne dit rien quant au pH. Ainsi, le botulinum clostridium ne peut être détecté par le goût, l’odeur ou l’apparence. Si vous utilisez une recette tirée d’une ressource fiable, assurez-vous de suivre les instructions et tout ira bien! Ce n’est pas si difficile et vous pouvez venir apprendre avec nous si cela vous chante!

Vous avez besoin de plus d’information? Erica en parle longuement ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *